Case par case

Le 3 juin prochain, la bande de l’atelier qu’ont donné Iris et Zviane l’hiver dernier, dont j’ai le bonheur de faire partie, sera au Festival de la bande dessinée de Montréal. Pour ma part, j’y vendrai des exemplaires en couleur de mon premier fanzine, « Basé sur des faits réels (comme ils disent dans les films hollywoodiens) », 100 pour 100 fait maison, à l’aide de mon scanner mal calibré et de mon imprimante défectueuse! Vive le DIY!

À part cela, croyez-le ou non, je continue de faire de la bande dessinée TOUS LES JOURS (oui, difficile à croire compte tenu de ma fréquence de publication sur ce blogue) Je travaille présentement sur deux histoires plus longues mettant en vedette mon personnage de Minimax. J’utilise de l’encre de Chine, ce qui me permet de m’éloigner pour un instant de mon hachuré compulsif. D’accord, je m’étais trompé, l’encre ne me permet pas de travailler plus vite, mais j’aime bien les nuances qu’elle permet.

La seconde histoire est à l’étape de l’ébauche.

Sinon, je m’inquiète un peu de l’avenir du Québec…

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s